linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



vendredi 11 février 2011

Un premier projet de microcrédit européen en faveur de la stratégie Europe 2020

Emploi, Citoyenneté européenne, Economie - Finances, Mesures PME,Autorités locales et régionales,Fédérations Syndicats,ONG de Développement,PME,Associations,Banques,Fonds d'investissement,

News L’accès au crédit est souvent difficile, le plus souvent pour les PME et les entrepreneurs. La Commission européenne et le Fonds européen d’investissement (FEI) ont lancé le 11 février, aux Pays-Bas, le premier projet de microfinancement européen.

Étaient présents aujourd’hui pour le lancement du projet la Princesse Máxima des Pays-Bas, le commissaire européen à l’emploi, aux affaires sociales et à l’inclusion, M. László Andor, le vice-ministre-président néerlandais, M. Maxime Verhagen, et le directeur général du FEI, M. Richard Pelly. M. Andor a déclaré aux journalistes présents: «Ce nouvel instrument de microfinancement stimulera l’esprit d’entreprise et l’économie sociale en Europe. Son objectif premier est de créer des emplois, mais il doit plus particulièrement servir à sortir des personnes vulnérables du chômage. Notre souhait est que l’instrument permette d’octroyer des microcrédits à quelque 45 000 entrepreneurs européens sur les huit prochaines années.» À l’occasion de cet événement, M. Pelly et le directeur général de Qredits, M. Elwin Groenevelt, ont signé un contrat de cautionnement et un contrat de crédit portant sur un montant de plus de vingt millions d’euros, qui serviront à l’octroi de prêts à des microentrepreneurs néerlandais par l’intermédiaire de Qredits. L’organisme néerlandais espère octroyer des crédits d’un montant inférieur à 25 000 euros à plus de 1 000 petites entreprises aux Pays-Bas, dont beaucoup sont des emprunteurs présentant un risque plus élevé et ont souvent du mal à obtenir des crédits auprès des organismes bancaires classiques. Contexte L’instrument européen de microfinancement Progress est une initiative de la Commission européenne et du Groupe de la Banque européenne d’investissement. Doté d’un budget de 200 millions d’euros et géré par le Fonds européen d’investissement, il doit améliorer l’accès des microentrepreneurs et des indépendants aux crédits, et plus particulièrement des personnes qui souhaitent créer leur propre entreprise mais dont l’accès au marché du crédit classique est susceptible d’être limité. Il n’en est pas moins ouvert à d’autres catégories de personnes: les femmes, les jeunes, les personnes appartenant à une minorité, les personnes handicapées, les exploitants individuels, etc. L’instrument est mis en œuvre par l’intermédiaire d’organismes de financement sélectionnés par le Fonds européen d’investissement, tels que Qredits: le Fonds leur fournit les moyens (microcrédits, garanties et instruments financés) leur permettant de prêter de l’argent aux microentrepreneurs. Dans l’Union européenne, le terme «microcrédit» désigne un prêt d’un montant inférieur à 25 000 euros. Le microcrédit est spécialement conçu pour les microentreprises, qui occupent moins de dix personnes (91 % des entreprises européennes), ainsi que pour les chômeurs et les inactifs qui veulent se lancer dans une activité indépendante mais qui n’ont pas accès aux services bancaires classiques. Les jeunes entreprises européennes sont, à 99 %, des microentreprises ou des petites entreprises. Un tiers d’entre elles ont été créées par des chômeurs.

Source :  Salle de presse - Commission européenne


Plus d'infos  Salle de presse - Commission européenne

Lire la suite


Subvention(s) liée(s) à cette news

Agenda

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus