les nouvelles bourses marie curie


contact
+33 1 42 54 60 64
Connexion & Inscription
 Menu menu

Accueil >  Zoom show Dossier thematique link_index >  Zoom show Dossier thematique

Picto - Facebook Picto - Twitter

Les nouvelles bourses Marie Curie

Les nouvelles possibilites de co-financement des bourses Marie Curie dans le PCRD71 - Le succes des bourses Marie Curie dans le PCRDT

Le programme PEOPLE du 7e PCRDT sera divise en 4 parties:

Formation initiale des chercheurs : financement de reseaux pouvant recruter des doctorants
- Formation tout au long de la vie et developpement de carriere : financement de bourses pour des chercheurs experimentes (post-docs, seniors), aides au retour…
- Partenariats et passerelles « industrie/academie » : financement de cooperations entreprises/centres de recherche : echanges de personnels, formations…
- Dimension internationale : financement de bourses entrantes, de bourses sortantes…

Le terme « bourse » tel qu’il est utilise designe des financements permettant de couvrir la remuneration des chercheurs ainsi que les frais de laboratoires. La remuneration doit integrer a la fois le salaire, les charges salariales et les charges patronales. Un contrat de travail est propose par l’etablissement d’accueil.

Ces bourses constituent un des financements les plus prises du PCRDT. Le programme « Ressources Humaines et Mobilite » a ainsi connu un reel succes lors du 6e PCRDT, si bien que beaucoup d’excellents projets n’ont pu etre finances.

Meme si le budget des actions Marie Curie a ete augmente de 49% en moyenne annuelle (4.7 Milliards d’euros pour 2007-21013 contre 1.8 pour 2002-2006), il restera encore beaucoup de projets de qualite ne pouvant etre finances.

Aussi, la Commission Europeenne a decide d’experimenter un nouveau mecanisme : le co-financement.

2 - Le mecanisme de co-financement

Ce mecanisme vise a encourager l’ouverture de programmes existants (ou nouveaux) dans les differents Etats Membres pour une mobilite transnationale. Dans un premier temps, la Commission Europeenne va selectionner (de maniere concurrentielle, avec appel a propositions) des programmes bases sur la mobilite individuelle.

Pour etre selectionnes ces programmes devront repondre a des exigences en termes d’evaluation : internationale, transparente, par des pairs, au merite, sans conditions d’origine ou de destination… Ils devront, en outre, proposer aux boursiers des conditions de travail de qualite, ce qui implique des conditions salariales suffisantes.

Les institutions pouvant demander un co-financement de leurs programmes sont variees : les Ministeres, les Agences nationales liees a la Recherche, les organismes de recherche, les fondations, les collectivites locales, etc. Les institutions candidates devront montrer que leurs programmes financent bien des boursiers repondant aux memes objectifs que les bourses Marie Curie. Ces boursiers devront etre recrutes avec un contrat de travail prevoyant une couverture sociale.

Trois types de mobilite sont envisages :
• Mobilite « sortante » dans un autre Etat Membre (voire un pays tiers), avec eventuellement une phase de retour dans le pays d’origine.
• Mobilite « entrante »
• Aide au retour de chercheurs « expatries »

Le co-financement pourrait etre de 25%. La Commission europeenne pourrait ensuite rajouter une somme de 200 euros par chercheur/mois et une contribution aux frais de gestion (3%). Ces montants ne sont pas encore definitifs.

En resume, les possibilites de co-financement apportent une visibilite (label Marie Curie), une promotion (large diffusion des offres en Europe) et un effet de levier. Ce programme devrait demarrer avec la publication d’un appel a propositions fin 2007 et des subventions pour 2008 et 2009.

Conseil

Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2017