linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
Connexion & Inscription
Menu

Accueil >  L'opinion de Welcomeurope >  Zoom du 07-23-2018



vendredi 8 septembre 2017

Union européenne et Afrique : la migration au cœur de la coopération

Développement local, Humanitaire, Coop. & Développement, -,

Ce lundi 28 août, le président français Emmanuel Macron a convoqué un mini-sommet sur la migration. L’occasion pour plusieurs des acteurs majeurs de ce phénomène entre l’Afrique et l’Europe de faire un état des lieux des avancées réalisées depuis le sommet de la Valette, en novembre 2015. Ce dernier fait &ea...

La réaffirmation d’une volonté d’action conjointe

Alors que la crise des migrants reste un enjeu majeur des politiques européennes, les dirigeants allemand, espagnol, français, italien, libyen, nigérien et tchadien se sont réunis à Paris avec la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

L’... Lire la suite

Ce lundi 28 août, le président français Emmanuel Macron a convoqué un mini-sommet sur la migration. L’occasion pour plusieurs des acteurs majeurs de ce phénomène entre l’Afrique et l’Europe de faire un état des lieux des avancées réalisées depuis le sommet de la Valette, en novembre 2015.

Ce dernier fait écho au cinquième rapport d'avancement relatif au cadre de partenariat avec les pays tiers, dans le cadre de l'agenda européen en matière de migration, tout juste publié.

La réaffirmation d’une volonté d’action conjointe

Alors que la crise des migrants reste un enjeu majeur des politiques européennes, les dirigeants allemand, espagnol, français, italien, libyen, nigérien et tchadien se sont réunis à Paris avec la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

L’objectif : se positionner sur les réussites et manquements de la coopération UE-Afrique dans la gestion des flux migratoires.

Si chacun s’est félicité des efforts accomplis, force a été de constater que des outils nouveaux étaient nécessaires pour endiguer durablement « les causes profondes de la migration » et lutter contre ses conséquences.

Des outils financiers à compléter

Il existe depuis le sommet de la Valette un fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’AfriqueDoté de 2,64 milliards d’euros, il finance d’ores et déjà 118 programmes, destinés à favoriser le développement et la stabilité économique, politique et de la paix dans les pays de transit des migrants (Niger, Tchad…).

La gestion des migrations ne constitue cependant qu’un des volets de ce dispositif, qui peine donc à répondre avec suffisamment d’efficacité à la crise actuelle. Ainsi, alors que le trafic d’êtres humains a pu être réduit dans les régions-cibles et que le nombre de morts tragiques en Méditerranée commence à se stabiliser, de nouvelles routes se développent, plus dangereuses encore pour les migrants. Toutes ces avancées doivent donc être relativisées devant l’urgence humanitaire qui perdure en Europe comme en Afrique.

La migration, priorité réaffirmée de l’Union européenne

Le 28 juin dernier, le Parlement et le Conseil ont officialisé leur volonté commune de créer un Fonds européen pour le développement durable (FEDD). Doté d’un budget initial de 3,35 milliards, il est destiné à encourager les investissements privés – vers les pays en développement d’Afrique et d’Asie occidentale –, dans l’optique de lutter contre les causes profondes de la migration (guerre, économie, environnement…). Le FEDD devrait permettre de doper le retour financier en dégageant jusqu’à 44 milliards d’euros d’investissement.


En parallèle de cette annonce et afin que les différents instruments financiers destinés à la lutte contre l’immigration soient employés au mieux des besoins, ce sujet a de nouveau été placé au cœur du programme Horizon 2020 pour la période 2018-2020. Il est dès lors légitime de se demander dans quelle mesure, grâce à ses instruments financiers, l’Union européenne parviendra à enrayer les difficultés liées aux migrations.

Replier le texte



Subvention relative à ce focus

Agenda

Agenda

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018