linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  L'opinion de Welcomeurope >  Zoom du 10-14-2018



jeudi 7 décembre 2017

Sommet Union africaine – UE : vers une nouvelle politique euro-africaine ?

Emploi, Développement local, Humanitaire, Coop. & Développement, Fédérations Syndicats,

Voisins et partenaires privilégiés, l’Union européenne et l’Afrique ont encore des difficultés à suivre et entretenir les engagements pris lors des sommets précédents. La crise migratoire actuelle est un des sujets majeurs qui remet en question les orientations de la politique européenne vis-à-vis de ce « cont...

« Le partenariat stratégique » au cœur de la coopération euro-africaine

Le 5ème sommet Union africaine-UE a permis d’adopter une déclaration commune pour le partenariat stratégique entre les deux espaces dans quatre domaines cl&ea... Lire la suite

Voisins et partenaires privilégiés, l’Union européenne et l’Afrique ont encore des difficultés à suivre et entretenir les engagements pris lors des sommets précédents. La crise migratoire actuelle est un des sujets majeurs qui remet en question les orientations de la politique européenne vis-à-vis de ce « continent d’avenir ». Cette question a été abordée lors du cinquième sommet Union africaine-UE du 29 et 30 novembre 2017 et des décisions communes ont été adoptées. Toutefois cette nouvelle politique est-elle suffisante pour relancer la coopération euro-africaine ? 



« Le partenariat stratégique » au cœur de la coopération euro-africaine

Le 5ème sommet Union africaine-UE a permis d’adopter une déclaration commune pour le partenariat stratégique entre les deux espaces dans quatre domaines clés dont les opportunités économiques pour les jeunes, la paix et la sécurité, la mobilité et la migration ainsi que la coopération en matière de gouvernance. Sa mise en œuvre sera financée à travers deux dispositifs de financement : le programme panafricain dotée d’un budget de 845 millions d'euros (2014-2020) et le programme « facilité de soutien à la paix pour l’Afrique », doté d’un budget de 1,51 milliards d’euros (2014-2016).

Une volonté d’investir dans la jeunesse

Si l’Europe est en voie de devenir la région la plus « âgée » du monde d’ici à 2030, l’Afrique est de loin la plus « jeune ». En effet, l’âge médian est inférieur à 20 ans et la densité de la population devrait doubler d’ici à 2050 pour atteindre 2,4 milliards d’habitants.

Le sommet Union africaine-UE avait en outre pour objectif de définir des outils pour répondre à l’explosion démographique africaine et offrir de meilleures opportunités aux jeunes africains. Un nouveau plan d'investissement extérieur de l'UE a été présenté aux dirigeants africains à l'occasion de ce sommet. Doté d’une enveloppe de 44 milliards d'euros (2018-2020), celui-ci portera essentiellement sur l’insertion professionnelle et lutte contre le chômage des jeunes africains.

Par ailleurs, les dirigeants européens et africains sont convenus de promouvoir la mobilité des étudiants, du personnel enseignant et des chercheurs sur l’ensemble du continent africain en renforçant les programmes d’échange entre l’Afrique et l’Europe, tels qu’Erasmus +.

Les enjeux liés aux migrations, thème central des débats

Dans une volonté de résorber efficacement la crise migratoire, l’Union européenne a adopté une double approche : une intervention dans les Etats membres et une stratégie ciblée à travers des projets menant à la stabilité du continent africain et en faveur de la protection, de la sécurité, de la paix et du développement économique. Le fonds fiduciaire pour l’Afrique crée en 2016 et doté d’1,8 milliards d’euros contribue d’ores et déjà à travailler sur causes profondes de la migration irrégulière en encourageant des projets dans les domaines précités.

Au vu de l’actualité tragique en Libye, une déclaration commune sur l’esclavage des migrants a été adoptéecondamnant le traitement inhumain des migrants et des réfugiés par des groupes criminels. Le président Emmanuel Macron et tous les dirigeants européens, ont annoncé une série de mesures d’urgence (évacuation d’urgence des africains, création de commission d’enquête, etc.) pour y mettre un terme et lutter contre les auteurs de ces crimes, à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Dans son ensemble, ce cinquième sommet Union africaine-UE est prometteur et apporte un nouveau souffle à cette coopération longue de 10 ans. Toutefois, les projets envisagés et à venir auront-t-ils l’impact attendu ou devrons-nous le rajouter à la liste des sommets « non-achevés »? L’avenir nous le dira…



Replier le texte

Actualités en relation

20 novembre 2015
La Commission européenne a approuvé le financement de 96 nouveaux projets sous le programme LIFE pour l...
10 avril 2014
Pour 2014, le Comité des budgets du Parlement a octroyé 150 millions d'euros de plus pour l'a...
23 septembre 2011
Les eurodéputés se réuniront en plénière pour la deuxième fois en ce mois de septembre. Voici les grands thèmes qu�...

Subvention relative à ce focus

Agenda

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018