linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  L'opinion de Welcomeurope >  Zoom du 06-18-2019



mercredi 10 avril 2019

Le Fonds européen de défense : Pour quoi faire ?

Recherche, Industrie, Innovation, Nouvelles technologies, Telecommunications, Mesures PME, Centres de recherche, Grandes entreprises, PME,

Retour de l’idée d’une communauté européenne de Défense ?  Le Fonds européen de Défense (FED) est évoqué pour la première fois par M. Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission européenne, lors de son discours sur l’État de l’Union en septembre 2016 : «  Pour ga...



À partir de la prochaine période de programmation 2021-2027, sera alors pour la première fois mis en place un Fonds communautaire lié à la Défense. Cela ne peut que nous rappeler l’idée d’« armée européenne » apparu... Lire la suite

Retour de l’idée d’une communauté européenne de Défense ?

 Le Fonds européen de Défense (FED) est évoqué pour la première fois par M. Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission européenne, lors de son discours sur l’État de l’Union en septembre 2016 : «  Pour garantir la solidité de la défense européenne, l’industrie européenne de la défense doit faire preuve d’innovation. C’est pourquoi nous proposerons, avant la fin de l’année, la création d’un Fonds européen de la défense ». 



À partir de la prochaine période de programmation 2021-2027, sera alors pour la première fois mis en place un Fonds communautaire lié à la Défense. Cela ne peut que nous rappeler l’idée d’« armée européenne » apparue dans les années 1950 avec l’éphémère projet de Communauté européenne de Défense (CED) dont l’objectif était de créer une défense commune dans le contexte de Guerre Froide. Toutefois, avec ce FED, ce n’est non plus les armées qui sont directement visées, mais ceux qui les arment et les équipent, i.e. les industries de Défense. Pour quelles raisons ? Ce fonds cache-t-il des ambitions politiques et géostratégiques de naissance d’une nouvelle CED  ou a-t-il uniquement pour objectif de renforcer la coopération entre États membres pour rendre les européens plus compétitifs en matière d’industrie de Défense face à la vaste concurrence internationale dans ce domaine ?

Depuis 1998 : Quelles coopérations en matière de Défense ?

Depuis 1998 et la création de la Politique de Sécurité et de Défense Commune (PSDC), de nombreuses coopérations militaires entre les États membres ont vu le jour : missions de maintien de la paix, forces de combat pour la gestion des crises, opérations de lutte contre la piraterie, ou encore missions de formation militaire ­ ­­- Opérations en partie financées par l’UE avec le mécanisme Athena. Cependant, dû à leur caractère principalement intergouvernemental, ces coopérations se limitent jusqu’à présent à des missions sur des théâtres d’opération extérieure, sans s’attacher à des collaborations en matière d’industrie de Défense sur le territoire européen. La Commission européenne souhaite donc remédier à ce manque par la création du FED, et ce dans un but final : Continuer le processus d’autonomisation stratégique de l’UE.

Le fonds européen de Défense: De quoi s’agit-il ?

Le FED doit pallier cette insuffisante coopération technologique et industrielle européenne. En effet, il doit répondre à deux objectifs : Inciter les États membres à s’associer dans le cadre d’une Base industrielle et technologique de défense (BITD) européenne et favoriser l’harmonisation des systèmes d’armement. Concrètement, pour la période 2021-2027, le FED, doté d’une enveloppe de 13 milliards d’euros, aura pour but de soutenir financièrement les projets transeuropéens tout au long du cycle de développement industriel, depuis les travaux de recherches jusqu'au développement et certifications de prototype, indépendamment du programme Horizon 2020. Surtout, le FED répond à une ambition importante de l’UE : affirmer l’indépendance stratégique de l’UE, surtout dans un contexte de remise en question de l’OTAN. De cet objectif se dégage donc l’idée d’une CED renouvelée fondée sur l’industrie de Défense, secteur clé à la fois pour rendre les européens plus compétitifs et plus innovants, mais également pour renforcer la position de l’UE à l’échelle internationale.

Le fonds européen de Défense : Quelles ambitions ?

Il n’est pas nécessaire d’attendre la prochaine période de programmation pour observer les premiers projets naître de cette ambition d’affirmation de l’UE. En effet, dans le cadre du programme européen de développement industriel dans le domaine de la défense (EDIDP), la Commission a adopté un budget de plus de 500 millions d’euros attribués à des projets pour la période 2019-2020. Deux projets ont déjà été sélectionnés et bénéficieront donc d’un soutien financier du FED pour la période 2019-2020 : le projet Eurodrone développé par le trio franco-italien Airbus, Dassault et Leonardo soutenu à hauteur de 100 millions d’euros, ainsi que le programme ESSOR qui a pour but de standardiser les systèmes radio militaires qui est financé à hauteur de 37 millions d’euros. Des appels à propositions ont été publiés au mois d’avril 2019 et d’autres suivront en 2020, toujours dans le cadre du EDIDP.

Par conséquent, avec la mise en œuvre du FED, la Commission affirme déjà une de ses ambitions : devenir chef de file en matière d’innovation technologique militaire. La question reste de savoir : Le FED permettra-t-il également à l’UE de s’affirmer comme puissance politique et diplomatique ? 


Victor BONNOT

Replier le texte

Actualités en relation

05 juin 2019
Le 5 juin 2019, la Commission a proposé un budget communautaire de 168,3 milliards d'euros pour 2020 en f...

Subvention relative à ce focus

Agenda

Méthodologie

Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus