linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  L'opinion de Welcomeurope >  Zoom du 05-21-2019



mardi 5 mars 2019

L'engagement de l’UE dans la lutte contre le réchauffement climatique

Environnement, Centres de recherche, Autorités locales et régionales, Grandes entreprises, Administrations Etats, Agences Chambres, PME, Universités,

Trois ans après la COP21 et au lendemain de la COP24, l’urgence climatique se fait ressentir : le rapport du Global Carbon Budget souligne une augmentation de +2.7% des émissions de gaz à effet de serre en 2018 au niveau mondial. Les engagements pris lors de la COP21 ne sont pas au rendez-vous et pourtant nombreux sont ceux qui ont augmenté leurs munitions pour...



Avec la mise en place de l’Agenda urbain européen en 2015 et en assurant le respect au sein de l’UE des objectifs de développement durable de l’ONU, la Commission européenne s’est placée en première ligne sur cette offensive contre le changement climatique... Lire la suite

Trois ans après la COP21 et au lendemain de la COP24, l’urgence climatique se fait ressentir : le rapport du Global Carbon Budget souligne une augmentation de +2.7% des émissions de gaz à effet de serre en 2018 au niveau mondial. Les engagements pris lors de la COP21 ne sont pas au rendez-vous et pourtant nombreux sont ceux qui ont augmenté leurs munitions pour mener ce combat, à commencer par la Commission européenne.



Avec la mise en place de l’Agenda urbain européen en 2015 et en assurant le respect au sein de l’UE des objectifs de développement durable de l’ONU, la Commission européenne s’est placée en première ligne sur cette offensive contre le changement climatique.  Elle déploie des moyens financiers importants en intégrant l’action pour le climat dans des secteurs d’intervention tels que la politique de cohésion, le développement régional, l’énergie, les transports, la recherche et l’innovation ou la politique de développement. Le Programme LIFE, lancé en 1992, est l’un des piliers du financement de l’UE en matière d’environnement et de climat.

Le Programme LIFE : principal cadre de financement européen pour l’environnement et le changement climatique
Doté d’une enveloppe de 3,4 milliards d’euros sur la période 2014-2020 avec un taux de cofinancement s’élevant à 60% du total des coûts éligibles, le programme LIFE finance des projets favorisant l’environnement et l’action climatique. Les objectifs principaux de ce programme sont l’atténuation et l’adaptation au changement climatique et la préservation de l’environnement. En général, dépendant des appels à propositions, les porteurs de projets visés sont les centres de recherche, les autorités locales et régionales, les administrations étatiques, les collectivités, les organisations internationales, les entreprises, les universités etc. Pour le prochain budget à long terme 2021-2027, la Commission européenne a proposé une augmentation de près de 60% pour le financement du programme LIFE, le faisant passer à 5,45 milliards d’euros. Elle propose aussi d’accroître le financement de l’action pour le climat dans tous les programmes de l’UE avec au moins 25% des dépenses mises au profit des objectifs climatiques.  Une journée d’information sur le programme LIFE aura lieu le mercredi 10 avril 2019 à Paris - La Défense, afin de présenter en détail la fin de programmation LIFE 2014-2020 et de mieux préparer les intéressés à répondre aux appels à propositions de 2019, qui seront publiés en avril prochain.

Vers un Traité européen Finance-Climat ?
La lutte pour le climat en Europe ne cesse de gagner de l’ampleur ces derniers temps.  Suite aux recommandations de la Cour des comptes française, Jean Jouzel, climatologue, et Pierre Larrouturou, économiste, ont publié le 19 février dernier leur proposition de projet de traité européen sur le climat. L’objectif de ce traité est de gagner la bataille actuelle contre le réchauffement climatique par la création d’un Fonds européens pour le climat et la biodiversité doté d’un budget annuel de 100 milliards d’euros et par la création d’une Banque du climat et de la biodiversité dotée de la personnalité juridique et d’une autonomie financière.

Rédigée par des citoyens et des professionnels issus du monde juridique, financier, et administratif, et soutenue par 600 personnalités provenant de 12 pays européens, une version finalisée de la proposition sera prête pour un dépôt au Parlement européen en juin 2019 après les trois journées de travail prévues à Bruxelles, Berlin et Madrid. Lors du prochain sommet européen du 21 mars, les dirigeants européens se positionneront sur cette lancée de transition écologique.

Le fort engagement de l’UE en faveur du climat est indéniable. Des moyens financiers conséquents sont déployés pour atteindre les objectifs de développement durable de l’ONU et pour respecter l’accord de Paris.

Cependant, les chiffres restent alarmants et reflètent l’insuffisance de la réponse apportée par l’Union. La proposition du projet de Traité européen Finance-Climat semble être une réponse adéquate car non seulement l’enveloppe attribuée sera plus conséquente mais elle permettrait d’engendrer près de 6 millions d’emploi en Europe. Il reste à voir si les dirigeants européens partagent cette opinion. 

Hickmah Tagaully Replier le texte

Actualités en relation

15 avril 2019
Le prix "European Green Capital Award" existe depuis 2010. Il récompense chaque année une ville de plus...
14 mars 2019
Afin de soutenir la protection de l'environnement, le changement climatique et la transition vers une éne...
18 février 2019
Le programme LIFE est l'instrument européen de financement pour l'environnement et l'action pou...

Subvention relative à ce focus

Subvention relative à ce focus

Agenda

Méthodologie

Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus