linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
Connexion & Inscription
Menu

Accueil >  L'opinion de Welcomeurope >  Zoom du 04-23-2018



mercredi 25 octobre 2017

Les 30 ans du Programme Erasmus

Emploi, Recherche, Transport, Humanitaire, Education - Formation, Innovation, Citoyenneté européenne, Jeunesse, Droits de l Homme, Coop. & Développement, Centres de recherche, Autorités locales et régionales, Ecoles, Centres de formation, Universités, Associations,

2017 est l’année du 30ème anniversaire du programme Erasmus, rebaptisé Erasmus + pour la programmation 2014-2020. Ce programme, dans une Europe considérée en crise, est celui qui recueille le plus d’avis favorables et l’un des plus connus (Etude TNS Sofres) parmi les Européens, et est en constante évolution.

Un champ d’action qui s’élargit

Dès 1984, les Etats membres veulent mettre en place une coopération universitaire européenne. Celle-ci, voulue seulement pour les enseignants par la France, l’Allemagne ... Lire la suite

2017 est l’année du 30ème anniversaire du programme Erasmus, rebaptisé Erasmus + pour la programmation 2014-2020. Ce programme, dans une Europe considérée en crise, est celui qui recueille le plus d’avis favorables et l’un des plus connus (Etude TNS Sofres) parmi les Européens, et est en constante évolution.

Un champ d’action qui s’élargit

Dès 1984, les Etats membres veulent mettre en place une coopération universitaire européenne. Celle-ci, voulue seulement pour les enseignants par la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni sera ouverte aux étudiants en 1987 avec le lancement du programme Erasmus. 3 244 étudiants sont partis à l’étranger cette année-là. Le nombre d’étudiants partant dans un pays voisin n’a cessé de s’accroître d’année en année, dépassant celui des enseignants. Ces échanges sont actuellement possibles dans 33 Etats (les 28 Etats membres ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Turquie, l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine) et d’autres partenariats sont possibles avec le reste du monde. Ce volet du Programme a permis de promouvoir l’équivalence des diplômes (facilitée avec le système LMD), la promotion de la mobilité, etc.

Mais Erasmus est bien plus : le programme s’est ouvert aux séjours de stage pour tous types de publics (étudiants, alternants, jeunes hors du système éducatif, professionnels), aux coopérations entre acteurs de l'éducation et de la formation, de la société civile, ou issus des secteurs socio-économiques, et aux coopérations sportives. Ainsi, 5 millions d’Européens ont pu bénéficier d’un de ces programmes jusqu’à maintenant, dont 4 millions d’étudiants.

Le budget : le nerf de la guerre

Le programme Erasmus comme le Fonds Social Européen ont failli être en cessation de paiement en raison d’une baisse des contributions des Etats membres au budget européen. Heureusement, ce programme phare de la Commission européenne a été sauvé grâce à une rallonge des financements durement négociée. Son maintien n’est donc pas acquis.

Suite au Brexit, certaines universités britanniques bénéficiant d’importantes contributions du Programme Erasmus + craignent une coupe budgétaire en fonction de la position du Royaume-Uni dans ce programme.

La “génération Erasmus” : meilleur rempart face à un démantèlement de l’UE ?

A l’occasion des 30 ans d’Erasmus, un Erasbus a parcouru la France afin d’informer sur les nombreuses opportunités offertes, dont le Service Volontaire Européen (SVE) qui fêtait ses 20 ans l’année dernière. Ce volet permet à des jeunes de 17 à 30 ans de réaliser des missions d'intérêt général (animation socioculturelle, protection de l'environnement, aide aux personnes en difficultés, sport, médias et information des jeunes, etc.) à l’étranger. Nombreux sont ceux à affirmer que leur échange ou service volontaire a favorisé leur insertion socio-professionnelle et à renforcer leur sentiment d’appartenance à une identité européenne commune.

Ces expériences dans le cadre de ce Programme peuvent-elles renforcer le vivre-ensemble et empêcher une division entre les peuples ? Le programme Erasmus + est-il un rempart face au populisme croissant ? Les Etats membres et la Commission européenne sauront-ils doter le programme à la hauteur de ses défis ?

Replier le texte

Actualités en relation

15 mars 2018
Le 15 mars 2018, la Commission européenne lance "Echanges Virtuels Erasmus +". Ce projet, qui fait partie int&...
13 février 2018
Un nouveau projet pilote d'une valeur de 4 millions d'euros soutenu par le programme de garantie de pr&ecir...
02 février 2018
Des discussions viennent de s'amorcer, après que le Comité européen des Régions se s...

Subvention relative à ce focus

Subvention relative à ce focus

Agenda

Méthodologie



Nos experts vous accompagnent

Welcomeurope présente €urolab
Une solution exclusive pour bénéficier des subventions européennes

Consulter →

Glossaire

Définitions des termes utilisés couramment

Nos partenaires

Devenez gratuitement partenaire
et donnez à votre site une dimension européenne


Aller plus loin..

pack_decouvert_fr.jpg pack_pro_fr.jpg

Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018