linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



mercredi 28 septembre 2011

Un nouveau modelling liant les conflits armés aux ressources naturelles développé par l'UE

Affaires sociales, Energie, Environnement, Innovation, Justice - Securité, Nouvelles technologies, Coop. & Développement,Centres de recherche,Autorités locales et régionales,Ecoles,Grandes entreprises,Administrations Etats,Agences Chambres,ONG de Développement,Universités,Organisations Internationales,

News La recherche et le développement de l'UE a mis au point un nouvel outil de modélisation statistique. Le Centre commun de recherche (JRC) de l'UE combine l'analyse du risque d’occurrence de conflits dans les pays en développement à la présence de ressources naturelles par données satellites.

Le Centre commun de recherche (JRC) de l'UE a développé un outil de modélisation statistique qui permet d'analyser le risque d'occurrence de conflits dans les pays en développement. En combinant des rapports d'information en ligne et des données géographiques par satellite, cet outil établit un lien entre les ressources naturelles et le risque de conflit. Une avancée essentielle tient à l'échelle fine des données (la plupart sont au niveau du kilomètre carré) et au fait que la modélisation est fondée sur la gravité des conflits. Lors d'un essai, le modèle a permis de mettre en évidence le lien entre les zones riches en ressources et l'occurrence de conflits. Cette approche pourrait être utile dans la planification de l'aide au développement octroyée par la Commission européenne et dans la prévention des crises. Mme Máire Geoghegan-Quinn, membre de la Commission européenne chargée de la recherche, de l'innovation et de la science, a déclaré à ce sujet que ce nouvel outil mis au point par les chercheurs européens du JRC peut apporter une contribution décisive à la gestion des ressources et à la prévention des conflits dans les pays en développement. Une meilleure compréhension des facteurs et des conditions qui conduisent à des situations de tension et d'insécurité permettra de prendre des meilleures décisions concernant les mécanismes d'aide et de prévention des crises. Le modèle rend possible la comparaison statistique entre conflits et séries de données géoréférencées, concernant notamment les ressources naturelles (y compris les ressources minérales), l'occupation des sols, la répartition de la population et de l'activité économique, les taux d'électrification, les données relatives aux terrains et les autres données géographiques. Les premiers résultats montrent qu'il existe un lien entre les conflits et la proximité de ressources minérales ainsi que d'herbages, et que le risque de conflit est plus important dans les zones où des conflits ont déjà eu lieu. Les données recueillies par le JRC montrent également que de nombreux conflits rapportés dans les médias sont liés à des questions alimentaires: vol de bétail, conflits entre éleveurs et cultivateurs, pillage et conflits sur l'accès à l'eau. Le modèle a été développé dans le contexte du projet «Atlas mondial et centre d'information sur les conflits et les ressources naturelles», axé sur 18 pays dans quatre régions: grands lacs africains, corne de l'Afrique, Afrique de l'ouest et Asie centrale, et consacré à l'analyse de plus de 1500 conflits. Contexte général Le projet «Atlas mondial et centre d'information sur les conflits et les ressources naturelles» est financé par l'instrument de stabilité de l'Union européenne. Le JRC a utilisé des séries de données géoréférencées complètes. Certaines de ces séries de données ont été entièrement créées par le JRC, en particulier la série sur les conflits. Cette série a été constituée en analysant des dizaines de milliers d'articles de presse en ligne afin d'évaluer l'occurrence de conflits, à l'aide d'un système avancé de recherche d'informations, le système EMM (European Media Monitoring) du JRC. Les informations recueillies portent sur la localisation géographique, la gravité, le nombre estimé de victimes et la durée de chaque conflit. D'autres facteurs de conflit, telles que les conditions économiques, démographiques et de développement, ont été obtenus sur des bases de données existantes. La modélisation statistique a permis d'identifier et de décrire dans le rapport d'études les principaux facteurs qui peuvent expliquer ou anticiper l'intensité ou la localisation des conflits armés.

Source :  Salle de presse - Commission européenne


Plus d'infos  Salle de presse - Commission européenne

Lire la suite


Agenda

Agenda

30 novembre - 30 septembre 2020, Capitales régionales françaises
04 mars - 06 mars 2020, Maastricht, Pays-Bas
23 mars - 25 mars 2020, Berlin
06 avril - 10 avril 2020, Barcelone, Espagne
08 avril, Bruxelles

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus