linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



jeudi 7 juillet 2011

L’UE contribue pour 37,6 millions € à la promotion des produits agricoles dans l'UE

Agriculture - Pêche, Information, Développement local, Commerce,Autorités locales et régionales,Fédérations Syndicats,Agences Chambres,

News La Commission européenne a approuvé 26 programmes présentés par 13 Etats membres, destinés à fournir des informations sur les produits agricoles et à en assurer la promotion dans l’Union européenne. Les programmes sélectionnés, dont la durée d’exécution est comprise entre un et trois ans, sont dotés d’un budget total de 75,1 millions €, dont 37,6 millions € (50 %) sont financés par l’UE. Les produits agricoles concernés par ces programmes sont le vin, les AOP, IGP et STG, l’agriculture et les produits biologiques, les fruits et légumes, l’horticulture, le lait et les produits laitiers, l’huile d’olive et les olives de table, les œufs, l’huile de graine et la viande.

« Les produits agricoles de l’Union européenne sont d’une qualité et d’une diversité incomparables » a déclaré Dacian Cioloş, membre de la Commission chargé de l’agriculture et du développement rural. « Dans un marché mondial de plus en plus ouvert, il ne suffit pas de produire des aliments et des boissons d’excellente qualité. Nous devons augmenter l’effort pour expliquer aux consommateurs les standards et la qualité des produits que l’agriculture européenne met sur la table. Les programmes communautaires de ce type peuvent aider efficacement nos producteurs dans un monde de plus en plus concurrentiel. » En plus de ces programmes et suite à la crise de l'E Coli, le Commissaire Dacian Cioloş a proposé une modification règlementaire permettant que des programmes de promotion supplémentaires pour les fruits et légumes frais pour le marché intérieur et les pays tiers puissent être soumis par les organisations professionnelles pour le 15 aout. Il souhaite proposer pour cette initiative un budget supplémentaire de 15 millions €. Ces campagnes de promotion pourraient déjà être lancées à l'automne (décision de la Commission prévue pour le 15 novembre 2011 sur la base des projets envoyés par les Etats membres pour le 15 septembre). Ce calendrier proposé permettra de réduire de moitié la procédure normale de d'adoption de ce type de programmes cofinancés. Les modalités pratiques pour cette initiative suivront bientôt. En 2000, le Conseil a décidé que l'Union européenne pouvait contribuer au financement d'actions visant à faire connaître des produits agricoles et des denrées alimentaires ou à en promouvoir la commercialisation sur le marché intérieur de l'UE et dans les pays tiers. Le budget total disponible pour ces programmes de promotion est 55 millions € Les mesures financées peuvent prendre la forme d'actions de relations publiques, de promotion et de publicité destinées à souligner en particulier les avantages des produits communautaires, notamment du point de vue de la qualité, de l'hygiène, de la sécurité des aliments, de la qualité nutritive, de l'étiquetage, du bien-être des animaux et du respect de l'environnement lors de la production. Ces mesures peuvent également concerner la participation à des manifestations et à des foires, les campagnes d’information sur les régimes communautaires relatifs aux appellations d’origine protégées (AOP), aux indications géographiques protégées (IGP) et aux spécialités traditionnelles garanties (STG), ainsi que sur les systèmes communautaires de qualité et d'étiquetage et sur la production biologique, ou encore les actions d'information sur le système communautaire des vins de qualité produits dans des régions délimitées (v.q.p.r.d.). L'UE finance jusqu'à 50 % du coût de ces mesures (jusqu'à 60 % pour les programmes visant à encourager la consommation de fruits et de légumes auprès des enfants ou pour les actions d'information sur les modes de consommation responsables en matière de boisson et sur les méfaits de la consommation dangereuse d'alcool), la partie restante étant prise en charge par les organisations professionnelles et/ou interprofessionnelles qui les ont proposées et/ou par les États membres concernés. Pour la promotion sur le marché intérieur, les organisations professionnelles intéressées peuvent soumettre leurs propositions aux États membres avant le 30 novembre de chaque année. Les États membres communiquent ensuite à la Commission la liste des programmes qu'ils ont choisis ainsi qu'une copie de chaque programme. La Commission examine les programmes et se prononce sur leur admissibilité. Une deuxième décision, sur les programmes de promotion et d'information dans les pays tiers, suivra vers la fin de l'année.

Source :  Salle de presse - Commission européenne


Plus d'infos  Salle de presse - Commission européenne

Lire la suite


Agenda

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus