linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



vendredi 15 juin 2012

Quel rôle pour les fonds structurels dans la crise ?

Emploi, Affaires sociales, Urbanisme, Gestion publique, Transport, Industrie, Economie - Finances,Centres de recherche,Autorités locales et régionales,Grandes entreprises,Centres de formation,Fédérations Syndicats,Administrations Etats,Agences Chambres,PME,Universités,Associations,

News L’avenir des fonds structurels européens est en pleine négociation entre le Parlement européen et le Conseil (représentant les gouvernements nationaux).



Ces discussions se déroulent dans un contexte de difficultés financières pour les Etats membres. Mais les subventions de la politique régionale peuvent contribuer à un retour de la croissance, en soutenant notamment l’innovation, la formation et les technologies vertes.
 

Le Commissaire chargé de la politique régionale, Johannes Hahn, estime que l’investissement dans les infrastructures ne suffit pas. Les fonds structurels doivent servir à élargir la base économique de chaque région. Les priorités devront porter sur "les technologies vertes et bleues, l'efficacité énergétique, et l'innovation", a-t-il déclaré devant les eurodéputés le 29 mai dernier. L’une des innovations majeures proposées par la Commission est la création d’une nouvelle catégorie de régions pour la répartition des fonds structurels : les régions en transition, dont le PIB par habitant se situe entre 75 % et 90 % de la moyenne communautaire.

Pour jouer pleinement leur rôle, les fonds européens devraient bénéficier d’un cadre budgétaire plus souple pour la période 2014-2020. C’est en tous cas ce que souhaitent les eurodéputés, qui estiment dans une résolution du 13 juin que le système actuel est parfois trop rigide pour pouvoir répondre à de nouveaux défis.

Dans cette même résolution, le Parlement européen s’est également prononcé en faveur de nouvelles ressources pour le budget de l’UE. Il affirme que l’introduction d’une taxe sur les transactions financière et d’une nouvelle TVA européenne permettraient de ramener d’ici 2020 la part des contributions des Etats membres basées sur le revenu national brut de 75 % à 40 % des ressources budgétaires. Ces ressources propres permettraient de s’extraire des considérations nationales et renouvelleraient l’ambition européenne de la politique régionale.

Prochaine étape : Réunion des chefs d’Etats et de gouvernement lors du Conseil des 28 et 29 juin


Source : 


Plus d'infos  sur la politique régionale de l'UE

Lire la suite


Agenda

Agenda

30 novembre - 30 septembre 2020, Capitales régionales françaises
05 décembre - 12 décembre 2019, Bruxelles

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus