linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



mercredi 5 octobre 2011

Politique agricole commune : l'opinion publique apprécie les réformes proposées par la Commission

Gestion publique, Agriculture - Pêche, Environnement,Autorités locales et régionales,Administrations Etats,Agences Chambres,

News D'après un sondage, l'opinion publique européenne serait en faveur des propositions clés de la Commission concernant la PAC post 2013.

es citoyens de l'UE soutiennent largement le concept consistant à renforcer le lien entre les paiements relevant de la politique agricole commune (PAC) et la protection de l'environnement dans l'UE et à limiter le montant des paiements que chaque exploitation peut recevoir. Le sondage montre également que les citoyens reconnaissent la contribution particulière que les petites exploitations apportent aux populations rurales et qu'ils sont clairement favorables à ce que les montants reçus par chaque bénéficiaire soient rendus publics. Ce sont les personnes qui considèrent que l'achat de produits locaux est bénéfique qui ont manifesté le niveau de soutien le plus élevé, mais près de la moitié des personnes interrogées ont indiqué qu'il est difficile d'identifier «les produits locaux» ou les «produits de montagne». M. Dacian Cioloș, membre de la Commission européenne chargé de l'agriculture, a accueilli favorablement les résultats du sondage, et a déclaré que la PAC n'est pas réservée aux seuls agriculteurs, elle concerne tous les citoyens de l'UE. Ce sondage confirme que certains des concepts clés de notre réforme tels que "l'écologisation" et "le plafonnement" recueillent un large soutien auprès du public. La Commission européenne devrait publier le 12 octobre des propositions pour réformer la PAC après 2013. Principales conclusions Près de la moitié des citoyens de l'UE (47 %) sont favorables à un plafond pour les subventions. Les citoyens qui soutiennent un lien entre les paiements et la protection de l'environnement en règle générale dans l'UE sont plus nombreux que ceux qui ne soutiennent la protection de l'environnement que pour des régions spécifiques. La contribution des petites exploitations à la vie sociale des régions rurales, leur importance pour l'économie rurale et leur besoin de se moderniser sont perçus comme des raisons valables de soutenir les petites exploitations et d’y effectuer des investissements. Neuf personnes sur dix sont d'accord pour dire que l'achat de produits locaux est bénéfique et que l'UE devrait contribuer à promouvoir leur disponibilité. Près de la moitié des personnes interrogées déclarent que les produits locaux sont difficiles à identifier. 65 % des personnes interrogées conviennent qu'il y a un intérêt à acheter des produits originaires des régions de montagne. Elles sont moins nombreuses (37 %) à estimer que ces produits sont faciles à identifier. Une large majorité des répondants (62 %) considèrent que les noms des bénéficiaires et les montants qu'ils reçoivent devraient relever du domaine public et être accessibles à tous. Contexte Dans le cadre de ce sondage Eurobaromètre, 26 713 citoyens européens âgés de 15 ans et plus ont été interrogés sur des questions relatives à la PAC par TNS Opinion & Social network, à la demande de la Commission entre le 6 et le 26 mai 2011 dans les 27 États membres de l'Union européenne.

Source :  Le rapport et les fiches pays


Plus d'infos  Commission européenne - Salle de presse

Lire la suite


Agenda

Agenda

30 novembre - 30 septembre 2020, Capitales régionales françaises
18 mars - 27 avril 2020, Online
06 avril - 10 avril 2020, Barcelone, Espagne
08 avril, Bruxelles
27 avril - 29 avril 2020, Strasbourg

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus