linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



lundi 16 février 2009

Les PME clairement impliquées dans le défi de l'énergie durable

Information, Energie, Mesures PME,

News Lors d'une session sur la Recherche sur les PME, qui s 'est tenue lors de la Semaine sur les énergies durables, un point a été fait sur l'implication des PME quant au défi de l'énergie durable. Les PME (petites et moyennes entreprises ) d'Europe spécialisées dans l'environnement participent de plus en plus au développement de technologies d'énergie durable.

Bernd Reichert, directeur de l'unité «Recherche et PME» de la direction générale de la recherche de la Commission européenne, a donné le coup d'envoi de l'évènement, et a fait remarquer que son département participait à un nombre croissant de projets relatifs à l'énergie. Le projet PROBIO («Production of biogas and fertilisers out of wood and straw»), financé au titre du sixième programme-cadre (6e PC) de l'UE, a été présenté lors de la session. Ce projet a été lancé sur l'initiative d'une PME, dont l'idée était de concevoir un dispositif capable de transformer des substances telles que la paille et le bois en pastilles de biogaz et d'engrais. Le projet PROBIO a développé un prototype temporaire que la PME utilise et tente d'améliorer. Certaines des innovations générées par le projet devraient bientôt être brevetées. Bien que le projet se soit achevé il y a deux ans, les partenaires sont restés en contact et collaborent actuellement dans le cadre d'autres projets et initiatives. Le projet NODESZLOSS («Novel device to study pulp suspensions' behaviour in order to move towards zero energy losses in papermaking»), financé au titre du 6e PC, a également été présenté lors de l'atelier. Comme l'explique Leon Joore, de la société partenaire Millvision, l'énergie est l'un des éléments les plus onéreux pour les usines de papier. «Lorsqu'on fabrique du papier, il faut pomper la pulpe au moyen de canalisations», explique-t-il; il ajoute qu'une seule usine utilise des centaines de pompes. Les fibres du papier ont tendance à s'agglomérer, ce qui ralentit l'écoulement dans les canalisations. La viscosité de la pulpe (et par conséquent l'énergie nécessaire pour la pomper dans tout le circuit) varie en fonction du papier. Notons qu'avant le projet NODESZELOSS, il n'existait aucun dispositif capable de mesurer précisément la viscosité de la pulpe. En mettant au point ce dispositif, les partenaires du projet nous ont permis de mieux comprendre la manière dont la pulpe de papier circulait, et comment l'addition de substances chimiques dans la pulpe influençait l'écoulement. Cela permettra à l'industrie du papier d'améliorer la conception des canalisations et des pompes, et de réduire considérablement ses besoins énergétiques. Parallèlement, les partenaires du projet ont amélioré le dispositif en vue de sa future commercialisation. Comme son nom l'indique, l'objectif du projet DeSol («Low-cost low-energy technology to desalinate water into potable water»), qui s'est achevé l'année dernière, était de développer un système de dessalement à faible consommation énergétique. La caractéristique la plus innovante du prototype conçu par les partenaires est qu'il utilise la différence de taille entre les colonnes d'eau du dispositif, ce qui génère un vide nécessaire pour diminuer le seuil d'ébullition de l'eau dans le dispositif (si la pression est basse, le point d'ébullition de l'eau diminue considérablement). La faible quantité d'énergie nécessaire au fonctionnement du système est fournie par un panneau solaire. Les partenaires tentent maintenant d'améliorer leur dispositif pour sa future commercialisation. Dernier intervenant de la session, Jos Beurskens, de la société ECN Wind Energy aux Pays-Bas, déclarait que ces présentations avaient permis de réaliser « le rôle important des PME dans l'innovation».

Source :  Semaine européenne sur les énergies durables


Plus d'infos  CORDIS

Lire la suite


Agenda

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus