linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



lundi 24 mars 2014

Nouvelle aide de l'UE en faveur de l'Amérique latine

Emploi, Affaires sociales, Gestion publique, Développement local, Education - Formation, Santé, Energie, Environnement, Justice - Securité, Jeunesse, Droits de l Homme, Coop. & Développement, Economie - Finances,

News M. Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, annoncera aujourd’hui l'octroi d'une nouvelle aide de l’UE d'un montant de 2,5 milliards € en faveur de l'Amérique latine pour la période 2014-2020 (englobant des fonds destinés aux programmes régionaux et aux enveloppes bilatérales allouées aux pays éligibles).

Cette nouvelle aide financière, accordée au titre de l'instrument de coopération au développement, qui vient d'être publié, sera examinée ce jour à la conférence EUROsociAL à Bruxelles, où des décideurs et des représentants de haut niveau de l’UE et d’Amérique latine se réuniront pour discuter de l'avenir de la coopération entre les deux régions.

La nouvelle enveloppe régionale sera principalement destinée à des domaines dans lesquels elle peut faire la plus grande différence et qui ont été recensés en concertation avec les pays partenaires d’Amérique latine :

- la sécurité ;

- la bonne gouvernance, l'obligation de rendre compte et l’équité sociale ;

- une croissance économique inclusive et durable ;

- la durabilité environnementale, la résilience et le changement climatique ;

- les programmes d’éducation et de formation à l'intention des jeunes dans le cadre d’Erasmus+

L'aide annoncée couvre également un programme sous-régional pour l’Amérique centrale.

Conformément au programme pour le changement - le plan stratégique élaboré par la Commission pour recentrer son action sur les pays qui en ont le plus besoin et sur les secteurs dans lesquels elle peut faire la plus grande différence -, l'UE a revu sa façon de travailler en Amérique latine, optant pour un partenariat plus stratégique entre deux régions tournées vers l'avenir et cherchant à apporter des solutions à leurs problèmes communs (tel le changement climatique) dans le cadre d'une coopération régionale.

Les fonds alloués aujourd'hui proviennent de l'instrument de coopération au développement, qui relève du budget général de l'UE.

Cet instrument s'adresse à 18 pays (Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Équateur, El Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Uruguay et Venezuela), qui peuvent bénéficier de ces fonds régionaux.

Parallèlement, la coopération bilatérale avec les pays de la région confrontés aux plus grands défis (Bolivie, El Salvador, Guatemala, Honduras, Paraguay et Nicaragua) restera importante. En outre, la Colombie, l’Équateur et le Pérou bénéficieront d'une aide bilatérale qui permettra un retrait très progressif.

EUROsocial: un programme phare en faveur de la cohésion sociale en Amérique latine
Malgré la forte croissance économique enregistrée dernièrement en Amérique latine, les inégalités restent l'un des défis les plus importants à relever.

EUROsociAL est devenu le programme phare de l’Union européenne en faveur de la cohésion sociale en Amérique latine. Sous le slogan «Supporting policies, connecting institutions» (soutenir les politiques, connecter les institutions), il rassemble des décideurs politiques et des hauts fonctionnaires des administrations publiques européennes et latino-américaines en vue d'élaborer et de mettre en œuvre des politiques visant à réduire les inégalités sociales.

EUROsociAL est une démarche innovante qui produit des résultats mesurables en dépit d’un budget relativement modeste, réparti entre 18 pays partenaires et 10 domaines thématiques. La contribution totale de l’UE s’élève à 70 millions € (30 millions € pour la première phase, de 2004 à 2009, et 40 millions pour la deuxième, de 2011 à 2014).

Le programme encourage activement la coopération «Sud-Sud» en Amérique latine (transferts d'un pays d'Amérique latine à un autre de connaissances tirées d'une coopération antérieure et adaptées aux conditions spécifiques), laquelle devrait bénéficier d'une enveloppe de 10 millions € durant la deuxième phase.

Il est également axé sur les résultats et ne soutient que des actions qui poursuivent des objectifs clairement formulés et qui s'inscrivent dans le cadre de politiques publiques plus larges. Parmi les résultats concrets qui ont été obtenus figurent, par exemple, une contribution à la réforme du système colombien d'information sur le travail destinée à mieux faire correspondre l'offre et la demande sur le marché de l'emploi, à l'introduction d'une nouvelle législation applicable aux personnes handicapées au Honduras et à la mise en œuvre d'une nouvelle politique d'éducation fiscale au Brésil. Le programme a également encouragé de nombreuses initiatives régionales en Amérique latine, dans des domaines aussi divers que l’administration fiscale, le développement régional, la justice et le dialogue social et économique.

Coopération régionale avec l'Amérique latine
La coopération régionale entre l’Union européenne et l’Amérique latine couvrira en priorité un certain nombre de domaines stratégiques définis en concertation avec les pays latino-américains. Parmi ceux-ci figurent:

- une croissance économique inclusive et durable permettant de remédier aux faiblesses structurelles, aux inégalités économiques criantes et à la dépendance excessive à l'égard de l'extraction de ressources naturelles;

- la conciliation entre la durabilité environnementale et la poursuite du développement dans une région très exposée au changement climatique et aux catastrophes naturelles;

- le renforcement des capacités (par exemple, par la formation et le partage des compétences) des institutions nationales chargées de garantir la sécurité et l'État de droit, de manière à renforcer les droits de l’homme et l’égalité hommes-femmes, à gagner la confiance de la population et à renforcer le contrat social nécessaire à la réussite du développement;

- des améliorations en matière de gouvernance, d'obligation de rendre compte, ainsi que de recouvrement de l'impôt et de dépenses, afin de lutter contre les inégalités, d'accroître la cohésion sociale et de répondre à la demande sociale croissante de services publics de qualité.


Source :  Presse de la Commission européenne


Plus d'infos  http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-307_fr.htm

Lire la suite


Agenda

Méthodologie



Nos experts vous accompagnent

Welcomeurope présente €urolab
Une solution exclusive pour bénéficier des subventions européennes


Glossaire

Définitions des termes utilisés couramment

Nos partenaires

Devenez gratuitement partenaire
et donnez à votre site une dimension européenne


Aller plus loin..

pack_decouvert_fr.jpg pack_pro_fr.jpg

Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus