linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



jeudi 29 octobre 2009

Internet au service d'un avenir plus intelligent et efficace

Recherche, Information, Energie, Innovation, Nouvelles technologies, Telecommunications, Mesures PME,Centres de recherche,Autorités locales et régionales,Ecoles,Grandes entreprises,Centres de formation,Fédérations Syndicats,Administrations Etats,Agences Chambres,PME,Universités,Associations,Banques,Fonds d'investissement,

News Aujourd'hui, les atouts de l'utilisation d'internet sont évidents. Dans l'avenir, son utilisation devra non seulement faciliter la vie mais également contribuer à un mode de vie plus intelligent,encore plus efficace et moins polluant. C'est avec ce but que la Commission européenne a élaboré une stratégie visant à placer l’Europe à la pointe du développement d’infrastructures intelligentes alimentées par l’internet. Elle incite les gouvernements des États membres et le secteur européen des technologies de l’information et de la communication (TIC) à profiter de la demande croissante d’applications internet novatrices pour rendre «intelligentes» certaines infrastructures existantes, comme les systèmes de santé, les réseaux énergétiques ou les systèmes de gestion du trafic. Un partenariat entre pouvoirs publics et principaux acteurs du secteur des TIC sera lancé: un budget de 300 millions d’euros est prévu pour la période 2011–2013, qui financera des projets à sélectionner à court terme et complètera l’enveloppe de 200 millions d’euros devant être allouée chaque année au secteur des TIC comme aide à la recherche en cours sur les technologies internet de base.

La Commission européenne a proposé aujourd’hui une stratégie d’innovation internet à l’échelle de l’UE, en vertu de laquelle les gouvernements et différents secteurs économiques seraient reliés dans toute l’Europe. L’objet de cette stratégie est d’améliorer certaines infrastructures clés pour notre économie et nos sociétés, en les rendant plus à même de traiter de très importants volumes de données au quotidien. À l’heure actuelle, le trafic internet augmente déjà de 60 % par an. Dès lors que, pour pouvoir fournir des informations toujours plus sophistiquées, l’internet est relié à des milliards de capteurs et dispositifs mobiles, les infrastructures doivent être suffisamment «intelligentes» pour pouvoir traiter de tels volumes de données en temps réel. Par exemple, le recours à des technologies internet telles que les capteurs, les étiquettes intelligentes et, un jour, le système de radionavigation par satellite Galileo permettrait de réduire de 20 % les embouteillages, qui coûtent à l’Europe 135 milliards d’euros par an, et de 15 % les émissions de CO 2 . La stratégie présentée aujourd’hui vise à faire de l’Europe un leader dans la recherche et le déploiement des technologies internet du futur dont elle a besoin pour rendre plus «intelligentes» les infrastructures ayant un impact sur la vie quotidienne, comme les systèmes de santé, de transport et d’énergie. Non seulement la compétitivité du secteur européen des TIC s’en trouvera renforcée, mais les consommateurs européens seront aussi les premiers à bénéficier d’applications et de services nouveaux. Des systèmes intelligents sont déjà expérimentés à l’état de projets pilotes dans différentes régions et villes d’Europe. Stockholm, par exemple, a investi dans un système intelligent de gestion du trafic , qui réduit les temps de trajet, favorise les transports publics et réduit les émissions de CO 2 . Grâce à l’utilisation de réseaux de capteurs et de dispositifs mobiles, il est possible de collecter les données (quasiment) en temps réel, ce qui est crucial pour la gestion des systèmes de transport ou d’énergie. Ces données peuvent alors servir à optimiser le système de mobilité urbaine, par exemple. Alors qu’il tend à se généraliser, ce type de dispositifs sans fil bénéficiera aussi des radiofréquences fournies par le dividende numérique. Aujourd’hui, la Commission a enjoint aux gouvernements et aux entreprises de collaborer pour que la recherche européenne soit davantage axée sur les technologies internet fondamentales et leur application rapide à la vie quotidienne. Elle-même donnera le coup d’envoi de ce partenariat public-privé, par le lancement d’un appel à propositions en 2010. Au total, il est prévu d’allouer 300 millions d’euros à cette initiative sur la période 2011-2013 – les entreprises devant fournir un montant équivalent. La Commission finance d’ores et déjà des travaux de recherche visant à rendre l’internet lui-même plus intelligent: 400 millions d’euros ont ainsi été investis dans plus de 90 projets européens au titre du programme de recherche sur les TIC , et 200 autres millions d’euros seront débloqués chaque année au titre des budgets de recherche 2011-2013. Pour n’en citer qu’un, le projet SENSEI s’attache à relier mondes réel et numérique en créant partout des lieux «intelligents»; il s’agit, par exemple, d’envoyer aux co-voitureurs un message texte lorsque passe à proximité un bus qui pourrait les conduire plus rapidement à destination. Contexte La communication présentée aujourd’hui entre dans le cadre de l’élaboration du plan européen pour l’innovation et la recherche, souhaité par le Conseil européen de décembre 2008. Elle fait également partie intégrante de la réponse de la Commission aux recommandations du groupe Aho, qui préconisait de rendre la recherche européenne sur les TIC plus audacieuse et de s’efforcer davantage d’en commercialiser les résultats. La communication présentée aujourd’hui par la Commission est disponible sur: http://ec.europa.eu/information_society/activities/foi/library

Source :  Salle de presse - Commission européenne


Plus d'infos  Salle de presse - Commission européenne

Lire la suite


Agenda

Agenda

30 novembre - 30 septembre 2020, Capitales régionales françaises
13 janvier, Emirats Arabes Unis

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus