linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



mercredi 12 novembre 2014

Le FEM pour l'emploi en Pologne

Emploi, Affaires sociales, Urbanisme, Gestion publique, Information, Développement local, Industrie, Justice - Securité, Droits de l Homme,Centres de recherche,Autorités locales et régionales,Grandes entreprises,Centres de formation,Fédérations Syndicats,Administrations Etats,Agences Chambres,ONG de Développement,PME,Associations,Organisations Internationales,

News Emploi: la Commission propose une aide de 1,2 million d’euros au titre du Fonds d’ajustement à la mondialisation en faveur d'anciens travailleurs de Fiat en Pologne.

La Commission européenne a proposé d'accorder à la Pologne une enveloppe de 1,2 million d’euros provenant du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM). Ce montant doit servir à aider 777 travailleurs licenciés par le constructeur automobile Fiat Auto Poland à trouver un nouvel emploi. Les licenciements concernent surtout la voïvodie de Silésie. La proposition va maintenant être soumise à l’approbation du Parlement européen et du Conseil de l’Union européenne.

Marianne Thyssen, commissaire européenne pour l'emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs, a déclaré à ce sujet: «Du fait de la mondialisation, de nombreux secteurs et industries traversent en Europe des mutations structurelles majeures. Le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation est l'expression concrète de la solidarité européenne. Il continuera d'aider les États membres à réintégrer sur le marché du travail des personnes qui ont perdu leur emploi et à adapter leurs compétences. Le Fonds nous permet d'accompagner des travailleurs dont la situation est difficile dans la douloureuse transition vers de nouveaux emplois et mon intention est d'en maximiser les performances au cours des prochaines années».

La Pologne a introduit une demande d’intervention du FEM à la suite du licenciement de 1 079 salariés chez Fiat Auto Poland S.A. et 21 de ses fournisseurs. Ces licenciements résultent d’un déclin rapide de la part de marché de l’Union européenne dans la production mondiale de voitures particulières.

Les mesures cofinancées par le FEM aideraient les 777 travailleurs licenciés qui rencontrent le plus de difficultés à trouver un nouvel emploi en leur permettant de bénéficier de services de formation professionnelle et de conseil destinés à promouvoir l’esprit d’entreprise, mais aussi de stages et d'incitants à l'embauche, de contributions à la création d’entreprise et de diverses allocations.

Le coût total du train de mesures est estimé à 2,5 millions d’euros, dont la moitié serait prise en charge par le FEM.

Contexte

La part de marché de l’Union européenne dans la production mondiale de voitures particulières a baissé au cours des dernières années, dans un secteur où la tendance générale est à la hausse.

Entre 2007 et 2012, la production de voitures particulières dans l’UE-27 est passée de 17,10 à 14,61 millions d’unités (- 14,6 %), alors que, pendant la même période, la production de voitures au niveau mondial a augmenté, pour passer de 53,05 à 63,07 millions d’unités (+ 18,9 %). Cette évolution s’est traduite par un recul de la part de marché de l’UE-27 dans la production de voitures particulières au niveau mondial, mesurée en volume, de 32,2 % à 23,2 % (- 28,2 %).

Fiat Auto Poland a été victime des conséquences de la baisse des parts de marché du secteur automobile européen. L’entreprise a cependant tenté d’adapter sa production à la demande du marché et a optimalisé ses effectifs pour rester compétitive et améliorer ses chances d’être choisie pour fabriquer de nouveaux modèles de voitures. Les efforts n'ont toutefois pas porté leurs fruits car le groupe FIAT a décidé de transférer la production de la Panda Classic dans la région de Campanie, en Italie, à partir de janvier 2013, ce qui a entraîné des licenciements massifs chez Fiat Auto Poland et ses fournisseurs.

Le territoire concerné couvre la voïvodie de Silésie, dont la population totale avoisine les cinq millions d’habitants. Les licenciements chez Fiat Auto Poland ont frappé particulièrement la région de Tychy, où les anciens travailleurs de Fiat Auto Poland et de ses fournisseurs représentent un dizième du nombre total de chômeurs vivant dans la région.

La libéralisation des échanges avec le reste du monde a des effets globalement positifs sur la croissance et l’emploi, mais elle peut aussi provoquer des réductions d’effectifs, en particulier dans des secteurs vulnérables et parmi les travailleurs peu qualifiés. C’est la raison pour laquelle la Commission a proposé la création d’un Fonds destiné à aider ceux qui doivent s’adapter aux conséquences de la mondialisation. Depuis sa création en 2007, le FEM a reçu 130 demandes d’intervention. Quelque 536 millions d’euros d’aide ont été demandés pour plus de 116 000 travailleurs. Pour la seule année 2013, le FEM est intervenu à hauteur de plus de 53,5 millions d’euros.

Le Fonds, qui se veut une expression de la solidarité de l’Union, est maintenu pour la période 2014-2020 et son mode de fonctionnement a été perfectionné. Son champ d’application englobe désormais, outre les travailleurs licenciés en raison de la crise économique, les travailleurs à durée déterminée, les travailleurs indépendants et, par voie de dérogation jusqu’à fin 2017, les jeunes sans emploi, sortis du système scolaire et ne suivant pas de formation qui résident dans une région pouvant bénéficier de l'initiative pour l'emploi des jeunes (IEJ), jusqu'à concurrence du nombre de travailleurs licenciés en faveur desquels le FEM intervient.

Source :  Presse de la Commission européenne


Plus d'infos  http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-1604_fr.htm

Lire la suite


Agenda

Agenda

30 novembre - 30 septembre 2020, Capitales régionales françaises
13 janvier, Emirats Arabes Unis

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus