linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



jeudi 11 juin 2009

Etudier à l'étranger - la mobilité en Europe

Education - Formation, Citoyenneté européenne, Jeunesse,Centres de formation,Agences Chambres,Universités,

News La mobilité des étudiants universitaires en Europe est supporté par le Système européen de transfert et d’accumulation de crédits (ECTS) et le supplément au diplôme (SD). La Commission publie la liste des universités les plus performantes dans ce contexte.

Soixante-cinq établissements de l'enseignement supérieur de seize pays sont aujourd'hui récompensés par des labels de qualité européens pour les efforts qu’ils déploient afin de permettre à leurs étudiants d'étudier à l'étranger. Ces labels sont attribués aux universités qui ont démontré leur excellence dans l'application du Système européen de transfert et d’accumulation de crédits (ECTS) et du supplément au diplôme (SD), deux instruments européens favorisant la transparence de l'enseignement et de l’étude et facilitant la reconnaissance des études et des qualifications. Les labels ECTS et SD de 2009 seront délivrés ce soir par le commissaire européen à l'éducation, la formation, la culture et la jeunesse, M. Ján Figel', en présence du vice-ministre aux Affaires européennes du ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports de la République tchèque, M. Jakub Dürr. Dans les années à venir, la Commission européenne entend organiser des procédures annuelles de candidatures pour les labels ECTS et SD. Ne pourront être candidats que les établissements de l'enseignement supérieur ayant reçu une charte universitaire Erasmus type ou étendue. Vingt-trois établissements de l’enseignement supérieur – sur les 63 candidats – recevront le label pour l’ECTS. En ce qui concerne le SD, 52 établissements de l'enseignement supérieur – sur 161 candidats – recevront le label. Cela signifie que, dans l’ensemble, près d'un tiers des candidatures pour l'ECTS et le DS ont été retenues. Dix instituts recevront les deux labels. Le label ECTS Le Système européen de transfert et d'accumulation de crédits (ECTS) rend l'enseignement et l’étude plus transparents et facilite la reconnaissance des études (formelles, non formelles et informelles). Le système est utilisé dans toute l'Europe pour le transfert de crédits (mobilité des étudiants) et l'accumulation de crédits (parcours d’étude menant à un diplôme). Les établissements qui appliquent le système ECTS publient leurs catalogues de cours sur l’Internet en y joignant, notamment, des descriptions détaillées des programmes d'étude, des unités d’acquis d’études, des règlements universitaires et des services aux étudiants. Les descriptions de cours reprennent les objectifs de formation (les connaissances, les compétences et le savoir-faire que les étudiants doivent acquérir) et la charge de travail (le temps nécessaire à ces étudiants pour atteindre ces objectifs), exprimés en crédits. Dans la plupart des cas, la charge de travail des étudiants varie entre 1 500 et 1 800 heures par année universitaire; un crédit correspond à 25 ou 30 heures de travail. Le transfert et l'accumulation de crédits sont facilités par l'utilisation de documents clés ECTS (catalogues des cours, contrats d'études et relevés de notes), ainsi que par le supplément au diplôme. Pour l'heure, le label ECTS se fonde uniquement sur la bonne utilisation de l'ECTS en matière de transfert de crédits, c'est-à-dire pour la mobilité des étudiants. Parmi les critères à remplir pour obtenir le label ECTS, citons ceux-ci: - Toutes les informations utiles pour les étudiants étrangers sont-elles disponibles en anglais (dossiers d'information, catalogues des cours)? - Les dossiers individuels des étudiants entrants et sortants sont-ils complets? Le label SD Le supplément au diplôme (SD) est un document qui, joint à un diplôme d’études supérieures, vise à améliorer la «transparence» internationale et à faciliter la reconnaissance académique et professionnelle des qualifications (diplômes, acquis universitaires, certificats, etc.). Il décrit la nature, le niveau, le contexte, le contenu et le statut des études accomplies avec succès par la personne désignée par la qualification originale à laquelle ce supplément est annexé. Il doit être dépourvu de jugements de valeur, déclarations d'équivalence ou suggestions de reconnaissance. C’est un outil souple, non normatif, destiné à faire économiser du temps, de l’argent et du travail. Il peut être adapté aux besoins locaux. Le label «Supplément au diplôme» est décerné aux établissements qui se sont montrés capables de délivrer de manière appropriée des suppléments aux diplômes et qui ont également prouvé: - que les copies étaient conformes au modèle de supplément au diplôme; - qu’une fois en possession de leur diplôme tous les étudiants de l'établissement candidat ont reçu gratuitement et de manière systématique une copie du supplément au diplôme; - que le supplément au diplôme est rédigé dans une langue largement répandue en Europe et qu’il peut l’être, sur demande, dans une autre langue.

Source :  EACEA


Plus d'infos  Salle de presse de la Commission européenne

Lire la suite


Agenda

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus