linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  Actualité des subventions européennes >  Actualité



lundi 11 avril 2011

L'éthique dans les TIC

News « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ». Cette règle énoncée par Isaac Asimov dans un roman de science-fiction ne renvoie pas à un hypothétique futur. La technologie envahit nos vies, pour le meilleur… et le pire ?

Les nouvelles technologies de l'information et de la communication posent des problèmes éthiques qui vont bien au-delà de la simple protection de la vie privée. Les réseaux sociaux et leur utilisation modifient en profondeur la façon dont l'être humain se construit, pense et agit. Internet structure désormais notre société. Le STOA, l'organe du Parlement en charge des questions scientifiques et techniques, a accueilli la conférence finale d'un projet baptisé ETICA et traitant de ces questions. « Les interactions entre êtres humains et technologie devraient continuer à augmenter », selon le professeur Bernd Stahl, coordinateur d'ETICA. Les TIC, opportunités ou instrument de contrôle ? Les technologies de l'information et de la communication (TIC) sont omniprésentes dans nos vies bien qu'invisibles. La protection de la vie privée sur Facebook est le fer de lance de ceux qui s'inquiètent contre les dérives possibles. Cela va désormais bien au-delà avec la géolocalisation par téléphone, l'utilisation des cartes bancaires, l'analyse des habitudes de navigation sur le web… « Aujourd'hui, on peut même faire des implants dans une feuille de papier », précise un représentant de la Commission européenne : « Le système se souvient parfois de plus de choses que vous ne vous en souvenez vous-même… » « Il y a des décisions se basant sur les profils des utilisateurs qui estiment si quelqu'un fait partie d'un groupe 'à risque' ou est une cible attractive », met en garde Peter Hustinx, le Contrôleur européen de la protection des données. Pour Philip Virgo, secrétaire général de l'EURIM, un groupe de travail britannique qui rassemble parlementaires et représentants de l'industrie, la technologie a changé et les « dommages potentiels » ont fortement augmenté. Les questions éthiques restent les mêmes : aucun technologie n'est mauvaise en soi et tout dépend de la façon dont elles sont utilisées, a défendu Alan Freedman, d'IBM. Où est la frontière entre technologie, censure, contrôle ? Ou est le danger, où se trouvent les opportunités ? La question dépasse le cadre strict de la politique et s'adresse à la société dans son ensemble.

Source :  Salle de presse - Parlement européen


Plus d'infos  Salle de presse - Parlement européen

Lire la suite


Agenda

Agenda

14 octobre - 16 novembre 2019, Helsinki
30 novembre - 30 septembre 2020, Capitales régionales françaises

Méthodologie



Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus