linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  L'opinion de Welcomeurope >  Zoom du 02-23-2019



mercredi 6 février 2019

Instrument Européen de Voisinage, Instrument d’aide à la pré-adhésion : nouvelles opportunités pour le rapprochement euro-tunisien

Emploi, Affaires sociales, Urbanisme, Développement local, Education - Formation, Santé, Jeunesse, Elargissement, Mesures PME, Tourisme, Centres de recherche, Autorités locales et régionales, Grandes entreprises, Centres de formation, ONG de Développement, PME, Universités, Associations, Organisations Internationales,

Dans un communiqué de presse du 23 janvier 2019, le commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d'élargissement Johannes Hahn , déclare que « l'intention de soutenir

des mesures qui aideront les jeunes Tunisiens à trouver du travail et à créer leur propre entreprise est claire ».
Cette affirmation n’est pas orpheline puisqu’elle est accompagnée d’une enveloppe financière de 305 millions d’euros sous l’IEV.... Lire la suite

Dans un communiqué de presse du 23 janvier 2019, le commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d'élargissement Johannes Hahn , déclare que « l'intention de soutenir

des mesures qui aideront les jeunes Tunisiens à trouver du travail et à créer leur propre entreprise est claire ».
Cette affirmation n’est pas orpheline puisqu’elle est accompagnée d’une enveloppe financière de 305 millions d’euros sous l’IEV. Ce nouvel élan démontre peut-être une volonté de l’UE de relancer le processus d’adhésion.

Afin de réduire les espaces entre les Etats Membres et les pays tiers, l’Union européenne souhaite renforcer davantage « des relations privilégiées en vue d’établir un espace de prospérité et de bon voisinage » (Article 8 TUE). C’est dans cette optique, qu’elle a lancé en 2004 l’Instrument Européen de Voisinage (IEV) afin de promouvoir une coopération politique renforcée et une intégration économique progressive.            

            Dès le début d’année 2019, l’accent est mis sur le partenariat avec la Turquie, notamment à travers le lancement de deux appels à projets destinés à améliorer 1) la formation des juges et procureurs et 2) les centres de formation du personnel pénitencier.

            En janvier, le commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d'élargissement Johannes Hahn, déclare que « l'intention de soutenir des mesures qui aideront les jeunes Tunisiens à trouver du travail et à créer leur propre entreprise est claire » (communiqué de presse, Bruxelles, 23/01/2019). Cette affirmation n’est pas orpheline puisqu’elle est accompagnée d’une enveloppe financière de 305 millions d’euros sous l’IEV. Cette dernière est dédiée aux actions qui offriront une croissance économique grâce au développement des possibilités d’emploi pour les jeunes tunisiens.

Quatre lignes de financement sont définies :

  • 60 millions d’euros dédiés au programme « Jeunesse en action » afin d’améliorer l’inclusion économique, politique et sociale des jeunes tunisiens les plus vulnérables.

  • 15 millions d’euros dédiés au programme « EU4Innovation » afin de contribuer au renforcement et à la structuration de l’écosystème tunisien de l’innovation et de l’entrepreneuriat.

  • 70 millions d’euros dédiés au programme « Appui à la gouvernance locale » afin de stimuler le développement local et réduire les disparités dans le cadre du processus de décentralisation.

  • 160 millions d’euros dédiés au secteur privé, développement urbain, culturel et touristique ainsi qu’à la modernisation et la réforme de l’administration publique tunisienne.

            Cette enveloppe définie comme « le montant le plus élevé jamais atteint pour une seule année » s’inscrit dans une ligne politique plus large : si la jeunesse est plus particulièrement ciblée dans les appels à projets, d’autres domaines comme l’éducation ou la santé le sont aussi via  l’Instrument d’aide à la pré-adhésion.

            Malgré la complexité des relations avec l’UE, la Turquie -  seul pays à bénéficier de deux programmes de coopération extérieure différents – reste parmi les pays tiers les plus attendus et démontre peut-être une volonté de l’UE de relancer le processus d’adhésion.

            Pour aller plus loin, retrouvez toutes les informations et actualités sur les financements européens et les appels à propositions de la Commission européenne sur notre site : welcomeurope.com

Replier le texte

Actualités en relation

19 décembre 2011
La Commission européenne a adopté aujourd'hui deux propositions concernant les programmes Hercule III et Pericle...
02 septembre 2011
Les députés européens ont constaté que le manque de législation et de volonté politique ralentit la lutte contre la c...
16 février 2007
Lors de la session plénière des 12-15 février 2007, le Parlement européen a voté le rapport Bösch approuvant le progr...

Subvention relative à ce focus

Subvention relative à ce focus

Agenda

Agenda

Méthodologie

Nos experts vous accompagnent

Welcomeurope présente €urolab
Une solution exclusive pour bénéficier des subventions européennes

Consulter →

Glossaire

Définitions des termes utilisés couramment

Nos partenaires

Devenez gratuitement partenaire
et donnez à votre site une dimension européenne


Aller plus loin..

pack_decouvert_fr.jpg pack_pro_fr.jpg

Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus