linkedin gif

+33 1 42 54 60 64
 
Connexion & Inscription

Accueil >  L'opinion de Welcomeurope >  Zoom du 08-23-2019



mercredi 31 juillet 2019

Europe – Afrique du Nord : un financement renforcé sur la question migratoire

Affaires sociales, Humanitaire, Droits de l Homme, Coop. & Développement, -,

L’Afrique du Nord est une zone de transit et de destination des flux migratoires provenant du reste du continent et du Moyen-Orient. 

Les flux migratoires sont souvent issus de pays touchés par des conflits permanents mais aussi par une instabilité continue comme en Libye. Par conséquent, cela génère des mouvements irréguliers vers l’Europe couplés à une forte demande de protection internation... Lire la suite

L’Afrique du Nord est une zone de transit et de destination des flux migratoires provenant du reste du continent et du Moyen-Orient. 

Les flux migratoires sont souvent issus de pays touchés par des conflits permanents mais aussi par une instabilité continue comme en Libye. Par conséquent, cela génère des mouvements irréguliers vers l’Europe couplés à une forte demande de protection internationale.

Malgré les défis que peuvent poser ces flux migratoires, ils représentent également un puissant potentiel de développement, facteur essentiel pour les perspectives de croissance à long terme de l’Union européenne. Dans ce contexte, le Fonds fiduciaire d’urgence de l’UE pour l’Afrique a été mis en place en 2015, avec un volet migration. Et puisque la migration est un phénomène complexe et global, une approche transfrontalière est proposée aux différentes régions éligibles, dont l’Afrique du Nord. Ce fonds contribue à la mise en place d’une migration légale et ordonnée depuis, vers et au sein de la région et soutient une gestion efficace des flux migratoires dans le respect des droits humains.

Renforcement du Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique du Nord

Doté d’une enveloppe budgétaire de plus de 2 milliards d’euros, le but global de cet instrument d’urgence est l’apport d’une réponse rapide, commune, complémentaire et souple aux différentes dimensions d’une situation d’urgence.

Le 3 juillet 2019, la Commission européenne a annoncé l’attribution complémentaire d’une enveloppe de 61,5 millions d’euros pour renforcer l’objectif du fonds en matière de migration, stabiliser et renforcer les services publics, compléter le programme régional de développement et de protection de l’UE et mettre en place l’entrepreneuriat régional.

Un fonds en faveur des intérêts africains ou européens ?

Les instruments financiers ajoutés au fonds démontrent l’envie de l’Union de maintenir la question migratoire parmi les priorités de sa politique. Ce fonds, qui existe depuis 2015, a été l’objet d’une étude par Oxfam International. Selon cette étude, les organisations non-gouvernementales craignent le détournement de cette aide au profit des intérêts européens. Bien que l’étude conclût que le Fonds fiduciaire de l’UE pour l’Afrique est d’un soutien indispensable aux personnes déplacées et ouvre des possibilités de développement économique dans leurs pays, certains projets financés démontrent plutôt une volonté européenne de freiner la migration irrégulière dans l’UE.

Les 61,5 millions d’euros rajoutés au Fonds fiduciaire pour l’Afrique du Nord seront utilisés pour le développement de régions telles que la Libye. L’aide apportée est importante car elle bénéficie à toutes les parties, d’une part, les pays en détresse et d’autre part, l’UE. Cependant, le Fonds fiduciaire a eu plusieurs augmentations budgétaires ces dernières années et la continuité de ce phénomène démontre clairement la partie cachée de l’iceberg : le problème de fond est toujours présent malgré un renforcement financier régulier. L’UE doit-elle alors repenser sa stratégie de financement des projets par ce fonds ?

 Hickmah Tagaully 

Replier le texte

Actualités en relation

12 mars 2018
Un nouveau programme de 50 millions d'euros destiné à améliorer les conditions de vie et la...
23 février 2018
La Conférence internationale de haut niveau sur le Sahel, qui a réunit l'Union Européenne, ...
20 février 2018
Le 23 février 2018, la Commission européenne accueille la Conférence internationale de haut nive...

Subvention relative à ce focus

Agenda

Méthodologie

Welcomeurope, 161 rue Montmartre, 75002 Paris | Tél . : +33 1 42 54 60 64 / Fax : +33 1 42 54 70 04

© Welcomeurope 2000-2018

Bienvenue sur welcomeurope.com. Ce site utilise des cookies d’analyse statistique et de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation, vous autorisez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus